Projet Artemisia dans le Grand-Katanga

Paludisme et Artemisia

Chaque année, environ 500 millions de personnes dans le monde contractent la malaria. En 2018, prés de la moitié de la population mondiale était exposée au risque de contracter le paludisme. La plupart des cas de paludisme et des décès dus à cette maladie surviennent en Afrique subsaharienne.
Le paludisme est la première cause de mortalité enfantine en Afrique, il a un impact sur l’économie de ce pays et rends la population pauvre (les enfants ne vont pas à l’école, les adultes malades ne peuvent pas travailler et les soins sont coûteux pour la population qui est déjà pauvre).
Les traitements actuels sont chers, pas toujours efficaces et parfois avec des effets secondaires. En plus il ne sont pas aptes à prévenir cette maladie.
Il existe dans la nature une plante médicinale efficace, pas chère et sans effets secondaires pour prévenir et traiter le paludisme. Cette plante s’appelle Artemisia Annua. 

Qu'est ce que c'est l'Artemisia

Artemisia Annua est une plante originaire des hauts plateaux de Chine, utilisée depuis des siècles dans la pharmacopée chinoise. Elle a été redécouverte pendant la guerre du Vietnam où le Viet-Cong qui opérait dans les marécage et les forets tropicales perdait plus de soldats par les piqûres de moustiques que par les balles américaines…

Suesser Beifuss; Beifuss; Artemisia annua

Qui nous sommes et quelle est notre mission

Nous sommes un groupe de personnes qui s’est constitué en printemps 2020 à fin de développer la culture de l’Artemisia Annua dans la région du Grand Katanga (Congo RDC).
Vu les dégâts causés par la malaria dans notre pays, nous avons senti l’urgence de s’associer à ce combats en créant le groupe GAGK (Groupe Artemisia Grand Katanga).